mardi 31 mai 2016

Bibliophilie : Exemplaire du Miroir du Monde par Octave Uzanne (1888) sur grand papier Japon tiré à 100 exemplaire, signé autographe par l'auteur. Bel exemplaire.


Octave UZANNE - Paul AVRIL, illustrateur

LE MIROIR DU MONDE. Notes et sensations de la vie pittoresque par Octave Uzanne. Illustrations en couleurs d'après Paul Avril.

Paris, Maison Quantin, 1888 [achevé d'imprimer le 7 novembre 1887].

1 volume grand in-8 (30 x 23 cm), broché, IV-163-(2) pages. Illustrations en couleurs courant dans le texte. Tirage en bleu, noir, rouge, rose, violet, or, argent, cuivre, etc. Très bon état. Angles de la couverture avec légère décharge (moins visible que sur les photos.)

ÉDITION ORIGINALE.

EXEMPLAIRE SIGNÉ AUTOGRAPHE PAR OCTAVE UZANNE.

Tirage à 2.200 exemplaires numérotés dont 2.000 exemplaires sur vélin de Hollande, 100 exemplaires sur grand papier du Japon et 100 exemplaires sur Japon du format du volume.

CELUI-CI, UN DES 100 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR GRAND PAPIER DU JAPON.
Qui mieux qu' Octave Uzanne lui-même pourrait nous parler de ce livre :

"De tous les livres faits par l'auteur de l’Éventail avec la collaboration de Paul Avril, celui-ci est incontestablement le mieux réussi au point de vue rendu des dessins par procédés divers, héliogravure en creux et en relief, fac-similés Gillot, chromogravures typographiques, emploi des bronzes pâles, feu, orange, verts, usage des glacis de platine et d'étain alliés aux couleurs repérées, etc. Livre essentiellement nouveau que celui-ci, il faut le dire, et qui témoigne, aux yeux des gens du métier, de mille difficultés vaincues et d'audaces décoratives heureusement couronnées de succès. Le Bibliophile, en tant qu'éditeur artistique, a quelque vanité de n'avoir rien raté dans la mise en oeuvre si complexe de ce livre. Quant au texte, il n'est peut-être pas parfait pour plaire à beaucoup, car sa philosophie antimondaine, parfois même antisociale, a le défaut d'être très personnelle et par conséquent exclusive ; l'écrivain étant d'un absolutisme de pensée rigoureux que d'aucuns trouvent très souvent excessif." (in Catalogue de Quelques-uns des Livres Contemporains en exemplaires choisis, curieux ou unique tirés de la Bibliothèque d'un écrivain et bibliophile parisien et qui seront livrés aux enchères les 2 et 3 mars 1894. Paris, Durel, mars 1894. n°440 pour ce commentaire).


Si Uzanne a évoqué son attachement au contenu de ce livre qu'il place pour ainsi dire au dessus des autres à cette époque (fin 1887), voici la table des chapitres complète : Proscenium - Le Monde et la Société - Les Arts et les Lettres - L'Intérieur - L’étude - L'Amour - Le Voyage - Les Sports - La Table - Le Rêve - La Campagne - et un Appendice correctif (bien senti).


Ce livre, pour l'avoir lu attentivement, malgré quelques longueurs et lassitudes au sein de quelques chapitres, nous livre la pensée d'Octave Uzanne à l'aube de ses 36 ans. Jeune célibataire (L'amour), épris de libertés et d'indépendance, ayant déjà un goût prononcé pour les voyages qu'il effectuera bientôt en grand nombre, philosophe, penseur, critique et journaliste, misanthrope aussi, déjà, rêveur presque asocial par certains aspects. Voilà l'Octave qu'il nous dépeint en quelques cent cinquante pages presque toujours richement illustrées. C'est sans doute l'un des livres les plus intimistes qu'il a donné au public avec le Paroissien du célibatairepubliée en 1890. Ce livre est négligé par erreur par les catalogueurs de livres. Il doit, au contraire, occuper une place de choix dans la bibliographie de l'auteur.


BEL EXEMPLAIRE DU TIRAGE DE TÊTE SUR JAPON.

Prix : 1.000 euros


samedi 28 mai 2016

Bibliophilie Livres pour enfants Enfantina XIXe :Les Projets de Mlle Marcelle et les Étonnements de Mr. Robert (1885). Cartonnage éditeur très bien conservé. Bel exemplaire.


DESBEAUX, Emile

LES PROJETS DE MLLE MARCELLE ET LES ETONNEMENTS DE MR. ROBERT

P. Ducrocq éditeur, Paris, 1885 (imprimerie Albert Quantin)

1 volume in-4 (25,7 x 21,3 cm) de 295 pages. 110 dessins en noir dans le texte et hors-texte de MM. Brun, Chapuis, Guyot, Lançon, Mouchot, Méaulle, Vuillier, gravure de F. Méaulle.

Cartonnage éditeur pleine percaline rouge orné sur le premier plat d'une plaque noir et or, dos orné, deuxième plat orné d'une plaque en noir. Cartonnage très frais. Légers frottements. Très peu de rousseurs.

Comme tous les ouvrages d'Emile Desbeaux ou presque, il s'agit ici d'un ouvrage à destination des enfants. Ouvrage de vulgarisation sur : L'épingle, l'allumette, l'aiguille, la bougie, la lampe, l'huile de terre et l'huile de pierre, le thermomètre, glaces et miroirs, les savons, pommades, le microscope, etc.

BEL EXEMPLAIRE.

Nous proposons d'autres titres d'Emile Desbeaux en jolis cartonnages bien conservés.

Prix : 80 euros

Bibliophilie Livres pour enfants Enfantina XIXe : Les Parce que de Mlle Suzanne (1885). Cartonnage éditeur très bien conservé. Bel exemplaire.


DESBEAUX, Emile

LES PARCE QUE DE MLLE SUZANNE

P. Ducrocq éditeur, Paris, 1885 (imprimerie Crété, Corbeille)

1 volume in-4 (25,7 x 21,3 cm) de 295 pages. Dessins en noir dans le texte et hors-texte de MM. Benett, Gosselin, Gobin, Monginot, Vogel, Zier, Ferdinandus, gravure de F. Méaulle.

Cartonnage éditeur pleine percaline rouge orné sur le premier plat d'une plaque noir et or, dos orné, deuxième plat orné d'une plaque en noir. Cartonnage très frais. Légers frottements. Très peu de rousseurs.

Mention de 10e édition sur le titre.

Comme tous les ouvrages d'Emile Desbeaux ou presque, il s'agit ici d'un ouvrage à destination des enfants. Ouvrage de vulgarisation sur les pourquoi et les parce que que peuvent avoir les enfants dans tous les domaines de la curiosité enfantine.

BEL EXEMPLAIRE.

Nous proposons d'autres titres d'Emile Desbeaux en jolis cartonnages bien conservés.

Prix : 80 euros

Bibliophilie Livres pour enfants Enfantina XIXe : Les Pourquoi de Mlle Suzanne (1884). Cartonnage éditeur très bien conservé. Bel exemplaire.


DESBEAUX, Emile

LES POURQUOI DE MLLE SUZANNE. Préface de Xavier Marmier de l'Académie Française.

P. Ducrocq éditeur, Paris, 1884 (imprimerie Crété, Corbeille)

1 volume in-4 (25,7 x 21,3 cm) de 286 pages. Dessins en noir dans le texte et hors-texte de MM. de Monvel, Scott, Vogel, Zier, etc., gravure de F. Méaulle.

Cartonnage éditeur pleine percaline rouge orné sur le premier plat d'une plaque noir et or signée A. Souze, dos orné, deuxième plat orné d'une plaque en noir (quelques marques). Cartonnage très frais. Légers frottements. Très peu de rousseurs.

Mention de 12e édition sur le titre.

Comme tous les ouvrages d'Emile Desbeaux ou presque, il s'agit ici d'un ouvrage à destination des enfants. Ouvrage de vulgarisation sur les pourquoi que peuvent avoir les enfants dans tous les domaines de la curiosité enfantine.

BEL EXEMPLAIRE.

Nous proposons d'autres titres d'Emile Desbeaux en jolis cartonnages bien conservés.

Prix : 80 euros

Bibliophilie Livres pour enfants Enfantina XIXe : Le secret de Mlle Marthe (l'éducation d'André) (1887). Cartonnage éditeur très bien conservé. Bel exemplaire.


DESBEAUX, Emile

LE SECRET DE MLLE MARTHE (EDUCATION D’ANDRÉ)

P. Ducrocq éditeur, Paris, 1887 (imprimerie Albert Quantin)

1 volume in-4 (25,7 x 21,3 cm) de 287 pages + 8 pages de catalogue du libraire Ducrocq. 100 compositions en noir dans le texte et hors-texte par MM. Bogaert, Férat, Gélibert, Clair Guyot, Habert Dys, L. Mouchot, Vogel, gravure de F. Méaulle.

Cartonnage éditeur pleine percaline rouge orné sur le premier plat d'une plaque noir et or signée A. Souze, dos orné, deuxième plat orné d'une plaque en noir. Cartonnage très frais. Légers frottements. Très peu de rousseurs.

ÉDITION ORIGINALE.

Comme tous les ouvrages d'Emile Desbeaux ou presque, il s'agit ici d'un ouvrage à destination des enfants. Ouvrage de vulgarisation, ici consacré à : l'histoire de la houille, les explosions dans les mines, le grisou, les mines, les drames de la mine, les diamants, la bière, la glycérine et la dynamite, l'invention de la poudre, le piano et le violon, le bois, la tabac, le caoutchouc, cuir, plumes, etc.

BEL EXEMPLAIRE.

Nous proposons d'autres titres d'Emile Desbeaux en jolis cartonnages bien conservés.

Prix : 80 euros

Bibliophilie Livres pour enfants Enfantina XIXe : La Maison de Mlle Nicolle (1886). Cartonnage éditeur très bien conservé. Bel exemplaire.


DESBEAUX, Emile

LA MAISON DE MLLE NICOLLE

P. Ducrocq éditeur, Paris, 1886 (imprimerie Albert Quantin)

1 volume in-4 (25,7 x 21,3 cm) de 290 pages + 4 pages de catalogue du libraire Ducrocq. 100 compositions en noir dans le texte et hors-texte par MM. Chovin, Brun, Habert Dys, Clair Guyot, Mouchot, Massoulle, Sellier, Tofani, Volgel, gravure de F. Méaulle.

Cartonnage éditeur pleine percaline rouge orné sur le premier plat d'une plaque noir et or signée A. Souze, dos orné, deuxième plat orné d'une plaque en noir. Cartonnage très frais. Légers frottements. Très peu de rousseurs.

ÉDITION ORIGINALE.

Comme tous les ouvrages d'Emile Desbeaux ou presque, il s'agit ici d'un ouvrage à destination des enfants. Ouvrage de vulgarisation, ici consacré à : le sucre, le beurre, le fromage, la viande, pot-au-feu, recettes, les aliments qui nourrissent, le chocolat, le thé, le café, la maison (construction, matériaux), etc.

BEL EXEMPLAIRE.

Nous proposons d'autres titres d'Emile Desbeaux en jolis cartonnages bien conservés.

Prix : 80 euros

Bibliophilie Livres pour enfants Enfantina XIXe : Les Idées de Mlle Marianne par Emile Desbeaux (1884). Cartonnage éditeur très bien conservé. Bel exemplaire.


DESBEAUX, Emile

LES IDÉES DE MLLE MARIANNE.

P. Ducrocq éditeur, Paris, 1884 (imprimerie Albert Quantin)

1 volume in-4 (25,7 x 21,3 cm) de 294 pages. Nombreuses illustrations en noir dans le texte et hors-texte par MM. Chovin, Dufaux, Férat, Gosselin, Huot, Méaulle, Meyer, Monginot, Semechini, Vogel et Zier, gravure de F. Méaulle.

Cartonnage éditeur pleine percaline rouge orné sur le premier plat d'une plaque noir et or, dos orné, deuxième plat orné d'une plaque en noir. Cartonnage très frais. Légers frottements. Intérieur frais avec les rousseurs habituelles plus ou moins présentes selon les feuillets.

ÉDITION ORIGINALE.

Comme tous les ouvrages d'Emile Desbeaux ou presque, il s'agit ici d'un ouvrage à destination des enfants. Ouvrage de vulgarisation, ici consacré à : la fabrication du pain, le blé, la moisson, les moulins, l'histoire du pain, l'or, les mines, l'argent, les minerais, le verre, le gaz, l'éclairage, le papier, l'imprimerie, la laine, la soie, le chanvre, le lin, le coton, la photographie, le cuivre, le bronze, le fer, la fonte, l'acier, les vendanges, etc.

BEL EXEMPLAIRE.

Nous proposons d'autres titres d'Emile Desbeaux en jolis cartonnages bien conservés.

Prix : 80 euros

jeudi 26 mai 2016

Bibliophilie Philosophie des Lumières Matérialisme : Boulanger, Dissertation sur Elie et Enoch, Esope fabuliste et Stillingfleet, Traité mathématique sur le Bonheur (1764). Ouvrage publié par le Baron d'Holbach. Bel exemplaire en reliure de l'époque.


BOULANGER (Nicolas Antoine), HOLBACH, Baron d' (éditeur)

DISSERTATION SUR ELIE ET ENOCH. Par l'auteur (Mr. Boulanger) des Recherches sir l'origine du despotisme oriental et servant de suite à cet ouvrage.

DIX HUITIEME SIECLE, s.l.n.d. (1764)

1 volume in-12 (16 x 10 cm) de XVI-284 pages. 1 tableau dépliant.

Reliure de l'époque plein veau fauve marbré, dos à nerfs richement orné aux petits fers dorés, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges. Bel exemplaire très frais.



ÉDITION PARUE L’ANNÉE DE L'ORIGINALE.

Le volume se compose des ouvrages : Dissertation sur Elie et Enoch, Esope fabuliste et Traité mathématiques sur le bonheur précédé d'une Lettre préliminaire du traducteur français. Ce dernier ouvrage serait d'Irenée Krantzovius, ouvrage traduit de l'allemand en anglais avec des remarques par A. B. et traduit de l'anglais en français. En réalité ce texte sur le bonheur réduit en axiomes serait de Benjamin Stillingfleet avec pour traducteur, Etienne de Silhouette (Catalogue Bnf). L'auteur des deux premiers textes est vraisemblablement Boulanger. Le Baron d'Holbach ayant édité le texte.

La première édition est donnée en XIV pages préliminaires et 216 pages (avec une vignette à l'eau-forte sur la page de titre).

Ce volume fait partie des traités propagés par le Baron d'Holbach et les matérialistes. Chaque page tend à démonter la chronologie biblique et à ridiculiser les dogmes de la religion chrétienne reléguée au rang de fable pour enfants. Le Traité mathématique sur le Bonheur essaye de rationaliser la notion de bonheur.

"Les malheureux humains ont donc été trompés par ceux dont ils devoient être éclairés. Plaignons-les donc dans leurs égaremens ; et loin de les insulter pour un crime involontaire, que cette confiance même qu'ils ont eue aux artisans du mensonge, en les prenant pour les artisans de la vérité, nous fasse lire dans l'avenir ce que les hommes seront un jour, lorsque le progrès général des connoissances leur aura appris et démontré que tout ce qu'on leur a donné pour une succession continue et non interrompue de faits et de vérités, n'est qu'une succession continue et non interrompue de fables et d'impostures sacerdotales." (extrait de la Dissertation sur Elie et Enoch, conclusion).

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 650 euros



mercredi 25 mai 2016

Les Petites Comédies du Vice par Eugène Chavette (Eugène Vachette). Edition originale (1875) avec 8 eaux-fortes de Benassit. Bel exemplaire de ces textes comiques sur les travers de la société bourgeoise du second Empire.


CHAVETTE, Eugène [pseudonyme de Eugène VACHETTE]

LES PETITES COMÉDIES DU VICE. Le Guillotiné par la persuasion - Deux vers de Properce - Le Père Adolphe - Le Pendu par conviction - Le Roi des gendres.

Paris, Librairie Internationale A. Lacroix et Cie, Editeurs, s.d. (1875)

1 volume grand in-18 (19 x 13 cm) de 323 pages et 8 eaux-fortes tirées sur papier vergé teinté par Benassit.

Cartonnage plein papier décoré, pièce de titre cuir dorée, relié sur brochure, couvertures conservées. Quelques rousseurs, dos passé. Bel exemplaire.

ÉDITION ORIGINALE.



Cet amusant volume est dédié "A Eugène Vachette mon meilleur ami Eug. Chavette", c'est à dire l'auteur lui-même. Il contient une suite de petits récits à l'humour vitriolé sur la société bourgeoise et populaire du second Empire. L'auteur y dépeint les vices : vanité, ruse, colère, effronterie, avarice, ostentation, méfiance, lâchetés, gourmandise, luxure, jalousie, niaiserie, haine, rapacité, vols, hypocrisie, crédulité, orgueil, etc.



Eugène Vachette (1827-1902) était le fils du restaurateur parisien Joseph Vachette, propriétaire des cafés littéraires le Brébant-Vachette et le café Vachette. Il commence à écrire à l'âge de trente-huit ans. Il collabore au Figaro, au Tintamarre, au Soleil, aux Pensées d'un emballeur et à L'Événement. Écrivain humoriste, il présente sur un mode léger et burlesque de petites histoires dont la moralité s'accommode de macabre et de scabreux. Certains de ses romans sont des romans policiers, tels que Le Procès Pictompin, La Bande de la belle Aliette, La Chambre du crime.

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 250 euros


Bibliophilie : Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos publiées par Auguste Brancart (Bruxelles, 1885). Exemplaire bien complet des 2 eaux-fortes en couleur. Rare.


C. DELACLOS (sic) [CHODERLOS DE LACLOS]

LES LIAISONS DANGEREUSES. Lettres recueillies dans une société, et publiées pour l'instruction de quelques autres. Deux eaux-fortes d'après les dessins de R. d'Argonne.

Bruxelles, Aug. Brancart, 1885

2 tomes reliés en 1 volume in-12 (19,5 x 13 cm) de XII-220 et 229 pages. 2 frontispices en couleur (eaux-fortes).

Reliure demi-maroquin vert d'eau à larges coins, dos à nerfs (reliure légèrement postérieure). Exemplaire relié sur brochure avec les couvertures conservées (plats et dos). Quelques légers frottements à la reliure, néanmoins solide et décorative. Rousseurs dans les marges des feuillets, beau papier crème.

NOUVELLE ÉDITION.

Ouvrage publié pour la première fois en 1782.

"Bible du libertinage pour certains, le livre s'impose surtout comme chef-d’œuvre du roman d'analyse, comme un des romans les plus abstraits et les plus intelligents. Aussi l'audace des Liaisons Dangereuses ne consiste-t-elle ni dans la débauche facile au langage cru, ni dans la perversité au premier degré ou la jouissance de faire le mal propre à Sade, mais dans l'art de dire ou plutôt de l'écrire pour un connaisseur admiratif et un peu vexé, placé en position de voyeur comme le lecteur" (Laurent Versini, BnF, En français dans le texte , n° 174).



Ce roman épistolaire retrace les aventures amoureuses de la marquise de Merteuil et de son ancien amant, le vicomte de Valmont. La marquise, voulant se venger d’un amant infidèle alors promis à la fille d’une cousine, Cécile de Volanges, fait en sorte que le Vicomte déshonore cette dernière avant le mariage. Ce que le Vicomte accomplit, alors même qu’il tente de séduire une femme reconnue pour sa vertu : la présidente de Tourvel. Celle-ci tente de rester fidèle à son époux mais le Vicomte parvient à la piéger pour la faire mourir d’amour. Cécile de Volanges, quant à elle, est amoureuse du chevalier Danceny, son maître de solfège. Mais, la marquise de Merteuil le prend pour amant, par toutes sortes d'intrigues. Elle provoque ainsi un duel entre le Vicomte de Valmont, qui cherche à retrouver ses faveurs - déstabilisé par ses mésaventures dues à Cécile de Volanges et Tourvel -, et le jeune chevalier Danceny, qui parviendra à tuer le Vicomte, tourmenté de regrets d’avoir condamné la présidente de Tourvel. Il remet alors au chevalier toute la correspondance qu’il a tenue avec la marquise de Merteuil afin que celle-ci soit révélée non comme une femme des plus vertueuses de tout Paris, ainsi qu'elle le laissait croire, mais comme une dangereuse intrigante.

Edition peu commune publiée par le très célèbre Libraire-Editeur Auguste Brancart à Bruxelles, spécialiste des éditions clandestines de textes licencieux. Auguste Brancart, né le 21 juillet 1851 à Saint-Quentin (Belgique) et mort après 1894, est un éditeur belge, spécialisé dans une littérature considérée à cette époque comme pornographique. De 1880 à 1885, Brancart s'établit à Bruxelles comme libraire-éditeur au 4 rue de Loxum, cette échoppe servant bien entendu de couverture. À la suite d'une perquisition de ses locaux par la police, il déménagea avec toute sa famille à Amsterdam où il poursuivit son activité licencieuse toujours sous la marque Imprimerie de la Société Cosmopolite, vendant par correspondance et via des catalogues un nombre importants d'ouvrages à travers toute l'Europe. En 1894, il semble s'établir à Anvers puis on perd sa trace. Il fut, durant toute sa vie professionnelle, traqué en tant qu'éditeur de livres qualifiés d'« obscènes, contraire aux bonnes mœurs » et fut qualifié de « pornographe ».



Les deux eaux-fortes en couleur manquent souvent à cette édition comme on a pu le constater dans les catalogues. Le volume sort de l'imprimerie de E.-J. Carlier à Bruxelles (rue de l'Astre, 25).

Comme toutes les éditions d'A. Brancart celle-ci a été tirée à petit nombre, ce qui en explique la rareté.

BEL EXEMPLAIRE DE CETTE ÉDITION PEU COMMUNE.

Prix : 350 euros



lundi 23 mai 2016

Bibliophilie Mac Orlan et Gaston Barret, Les Dés pipés ou Fanny Hill (1951). 1 des 50 exemplaires avec suite des 20 pointes sèches de l'artiste. Bel illustré moderne.


MAC ORLAN, Pierre [Pierre DUMARCHEY, pseudonyme]

LES DÉS PIPES OU FANNY HILL par Pierre Mac Orlan de l'Académie Goncourt. Pointes-sèches de Gaston Barret.

Editions Vialetay, 1951

1 volume in-4 (28,5 x 19,5 cm), en feuilles, sous couverture imprimée et emboîtage de l'éditeur. Excellent état. Emboîtage légèrement passé.

TIRAGE A 306 EXEMPLAIRES.

20 POINTES SÈCHES MISES EN COULEURS AU POCHOIR (dont 10 hors-texte).

CELUI-CI, 1 DES 50 EXEMPLAIRES SUR PAPIER DE RIVES AVEC SUITE DES 20 POINTES SÈCHES EN SÉPIA AVEC REMARQUES.

EXEMPLAIRE SIGNÉ PAR PIERRE MAC ORLAN ET GASTON BARRET A LA JUSTIFICATION DU TIRAGE.



"Fanny Hill est une coquine. Elle naquit en 1790 dans un petit village de la Somme. À dix ans, ses parents étant morts de la petite vérole, elle rencontre un vagabond qui l'initie à des procédés qui ne sont pas de son âge. Bientôt, nous la retrouvons à Boulogne. Elle est la maîtresse du matelot La Carline, un joyeux drôle qui lui fait connaître Mylord Coloquinte. C'est ainsi que la fillette passe en Angleterre. Trois ans de concubinage avec Mylord Coloquinte, espion britannique, c'est beaucoup. Fanny l'empoisonne. La voilà lâchée dans Londres. Après quelques années de misère dans le sordide quartier de Whapping, elle a l'idée d'aller à King's Place, centre luxueux de la vie galante londonienne. À King's Place, les «maisons» sont accueillantes. Fanny Hill fait fortune. Elle parvient même à avoir une de ces maisons à elle. Mais ses aventures pour autant ne sont pas finies." (Quatrième de couverture, Coll. Folio Gallimard, 1986).



"Si j'ai emprunté pour écrire ce récit le nom de l'héroïne d'un obscur ouvrage de John Cleland, ce n'est pas pour rendre hommage à ce livre médiocre. Fanny Hill est un joli nom pour une fille perdue, dans le genre de ces coquines qui fréquentaient chez les « abbesses » de King's Place. Moll Flanders est aussi un très joli nom pour un personnage de cette catégorie mais la jeune et la vieille Moll Flanders vivent toujours sous la protection de Marcel Schwob. Elles ne sont pas encore tombées dans le domaine public, ce domaine public dont la jeune Molly fut la servante jusqu'à un âge avancé. J'ai donc adopté Fanny et je ne dois rien à son auteur. Miss Fanny Hill n'est pas une héroïne, purement littéraire. Elle dut fréquenter Malborough Street en compagnie des Nelly Elliot, de Kitty Fredrick, de Clara Hayward. Une liste complète de ces dames serait trop longue à établir. La certitude que Miss Hill n'est pas un simple produit de la plume et de l'encrier de Cleland me permet de la faire revivre selon les lois de la vie." (extrait de la préface de Mac Orlan).

L'illustration de Gaston Barret est très vivante et très sensuelle. Elle évoque parfaitement le milieu dans lequel évolue l'héroïne de ce roman.



BEL EXEMPLAIRE DE CE JOLI LIVRE ILLUSTRÉ.

Prix : 550 euros



dimanche 22 mai 2016

Bibliophilie : Réflexions ou Sentences Morales par La Rochefoucauld. Sixième édition (1693). 554 maximes. Superbe exemplaire relié plein maroquin par Thibaron.



LA ROCHEFOUCAULD (François VI, duc de)

RÉFLEXIONS OU SENTENCES MORALES. SIXIÈME ÉDITION augmentée.

Paris, Claude Barbin, 1693

1 volume in-12 (16,6 x 9,5 cm - Hauteur des marges : 162 mm) de (4)-XXXIV-(20)-196 pages.

Reliure plein maroquin anthracite janséniste de la seconde moitié du XIXe siècle (THIBARON). Jeu de filets et roulettes dorée en encadrement intérieur des plats, double-filet doré sur les coupes, doublures et gardes de papier peigne, tranches dorées. Très bel état de conservation de la reliure et intérieur frais (exemplaire délicatement lavé et réencollé, sans excès).

SIXIÈME ÉDITION ORIGINALE, POSTHUME.



Cette édition contient 25 pensées qui n'avaient encore jamais été publiées. Elle contient en outre la Réflexion de l'Amour propre, le Discours préliminaire par La Chapelle de Bessay revu par Segrais et qui n'avait pas été publié depuis la première édition de 1665. Outre les 50 maximes de la première partie, la seconde partie contient 504 maximes.

Il s'agit de l'édition la plus complète. Les maximes nouvelles publiées après la mort de La Rochefoucauld (1613-1680) n'ayant pas été désavouées par sa famille ont été considérées comme authentiques et ont été reprises dans les éditions suivantes.

Le succès des Maximes de La Rochefoucauld comme on les appelle communément fut très grand dès leur parution en 1665. Les nombreuses rééditions et contrefaçons sont là pour en témoigner. Avant même la publication, c'est dans le salon de Mme de Sablé que ces maximes circulèrent pour être lues et approuvées par l'élite du Grand Siècle lettré. Il est parfois dit que Corbinelli eut une certaine part à la rédaction des Sentences et Réflexions. Mme la marquise de Sévigné, le comte de Bussy-Rabutin, le Prince de Conti et bien d'autres furent aux premières loges de ces lectures. La Rochefoucauld ne fut pourtant indulgent pour personne et tous les Grands du Royaume de France pouvaient aisément se retrouver dans ces traits fulgurants. Mme de Sévigné et sa fille Mme de Grignan échangèrent sur la maxime 209 : "Qui vit sans folie n'est pas sage qu'il croit." La maxime 111 : "Plus on aime une maîtresse, et plus on est prêt de la haïr." a certainement dû mettre plus d'un galant de la cour face à lui-même. Tout le grand monde du Grand Siècle finissant a lu les Maximes de La Rochefoucauld, et son écho s'est propagé jusqu'à notre XXIe siècle. Cet ouvrage fait partie des livres majeurs de la littérature française.

"Voici un portrait du cœur de l’homme que je donne au public, sous le nom de Réflexions ou Maximes morales. Il court fortune de ne plaire pas à tout le monde, parce qu’on trouvera peut-être qu’il ressemble trop, et qu’il ne flatte pas assez." (La Rochefoucauld, avis au lecteur de l'édition de 1665).

Référence : Tchémerzine VII, 64.

SUPERBE EXEMPLAIRE FINEMENT ÉTABLI EN MAROQUIN DE THIBARON.

Prix : 2.500 euros


vendredi 20 mai 2016

Armand Rassenfosse, La Jeune Sorcière, 1897. 1 des 50 épreuves originales sur Japon (monogrammée dans la planche et justifiée à la main par Armand Rassenfosse avec son cachet monogramme). Très grand format de planche 45 x 31 cm (cuivre). Tirage de l'époque sur papier Japon. Encadrement moderne.


RASSENFOSSE, Armand

LA JEUNE SORCIÈRE.

s.d., 1897


Pointe sèche.

1 des 50 épreuves originales sur Japon (monogrammée dans la planche et justifiée à la main par Armand Rassenfosse avec son cachet monogramme).

Très grand format de planche 45 x 31 cm (cuivre).

Tirage de l'époque sur papier Japon.

Dimensions de la feuille : 53,5 x 40 cm

Monogramme de collection : CH n° 4025 (au crayon)

Superbe épreuve en parfait état. Encadrement moderne.

Très rare.

Prix : 2.200 euros


mercredi 18 mai 2016

La prostitution, étude sociale par Léon Troclet de Liège (Belgique). Intéressant discours sur le sujet publié en 1909. Rare.


Léon TROCLET

LA PROSTITUTION ! (ETUDE SOCIALE) par Léon Troclet, conseiller communal, député de Liège. Discours prononcé le 29 mars 1909 au Conseil communal de Liège à propos de LA TAXE SUR LES SERVEUSES.

1909, La Wallonie, imprimerie coopérative.

1 plaquette in-12 (17,3 x 11,1 cm) de 40 pages. Broché (agrafé) sous couverture rouge imprimée. On trouve imprimé en quatrième de couverture la liste des ouvrages qu'on peut se procurer à la librairie socialiste.

Intéressante et rare petite plaquette qui traite des différents aspects de la prostitution, vieille plaie sociale : ses causes, "ce qui recrute la prostitution c'est le paupérisme !", d'un ton résolument socialiste, le discours de Troclet est politique : Les prostituées croyantes sont les plus nombreuses - dénonce les profiteurs des prostituées, se penche sur la situation sanitaire et les maisons closes tolérées - les réformes sociales à envisager, etc.

Document devenu rare et très intéressant pour l'histoire de la prostitution au début du XXe s. en Belgique notamment.

TRÈS BON ETAT.

Prix : 100 euros

Pédiatrie Médecine : Recueil de Mémoires sur le croup (1808-1812), par Home, Bard, des Essartz, Starr, Caron. Traduction de l'anglais par F. Ruette.


COLLECTIF [J.-C. DES ESSARTZ, F. HOME, Samuel BARD, Dr. STARR, J. CARON]

- MÉMOIRE SUR LE CROUP, lu à la Classe des Sciences Mathématiques et Physiques de l'Institut, dans les séances des 22, 26 juin, et 6 juillet 1807 ; édition nouvelle, corrigée et augmentée, par J.-C. des Essartz.

Paris, Théophile Barrois, 1808

XIV-92 pages

- INSTRUCTION EN FORME DE CATÉCHISME SUR UNE ESPÈCE DE TOUX APPELÉE CROUP qui attaque spécialement les enfants depuis leur naissance jusqu'à l'âge de douze ans.

s.l.n.d. (vers 1810) [de l'Imprimerie de P. Gueffier]

7 pages



- RECHERCHES SUR LA NATURE, LA CAUSE ET LE TRAITEMENT DU CROUP, par F. Home, docteur en médecine de sa majesté britannique, membre du Collège Royal de Médecine d'Edimbourg. Ouvrage traduit de l'anglais par F. Ruette.

Paris, Allut, 1809

62-(2) pages

- RECHERCHES SUR LA NATURE, LA CAUSE ET LE TRAITEMENT DU CROUP OU ANGINE SUFFOCANTE, par Samuel Bard, docteur-médecin et professeur à New-York, traduit de l'anglais par F. Ruette.

Paris, Allut, 1810 [de l'imprimerie de Feugueray]

43 pages

- DESCRIPTION DE LA MALADIE STRANGULATOIRE, par le Docteur Starr. Traduite de l'anglais par F. Ruette docteur en médecine.

Paris, Allut, 1809 [de l'imprimerie de Feugueray]

20 pages

- REMARQUES ET OBSERVATIONS RÉCENTES SUR LE CROUP. Avec des réflexions sur l'inadmission au concours d'un traité sur cette maladie, publié en 1808. Par J. Ch. Fel. Caron, ancien chirurgien élève, etc.

Paris, chez l'auteur,; Mlle Hulin, sa petite-fille, Merlin, libraire, Janvier 1810

46 pages

- RAPPORT ADRESSÉ A SON EXCELLENCE LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR COMTE DE L'EMPIRE, SUR LES OUVRAGES ENVOYÉS AU CONCOURS SUR LE CROUP, par la Commission chargée de l'examen et du jugement de ces ouvrages.

Paris, de l'Imprimerie Impériale, 1812

Ensemble 7 traités médicaux sur le croup.

1 volume in-8 (20 x 13 cm).

Reliure de l'époque demi-cuir usagée, dos frotté, mors usés. Reliure titrée "DU CROUP" et "2" (tomaison). Reliure néanmoins solide. Intérieur frais.



Le croup (ou laryngo-trachéo-bronchite) est une affection respiratoire habituellement déclenchée par une infection virale aiguë des voies aériennes supérieures. L'infection conduit à un gonflement de l'intérieur de la gorge, qui gêne la respiration normale et produit les symptômes classiques : toux dite « aboyante », stridor, dysphonie. Le croup peut produire des symptômes légers à sévères, souvent aggravés la nuit. Il est souvent traité par une dose unique de stéroïdes oraux. Occasionnellement, l'adrénaline est utilisée si le cas est sévère. L'hospitalisation est rarement requise. Le croup est diagnostiqué cliniquement, une fois exclues les autres causes potentielles et plus sévères des symptômes, telles que l'épiglottite ou la présence d'un corps étranger dans les voies aériennes. Des recherches plus poussées, comme les tests sanguins, radiographies ou cultures sont rarement indispensables. Il s'agit d'une affection relativement commune qui peut affecter jusqu'à 15 % des enfants à certains endroits, le plus souvent entre 6 mois et 5-6 ans. Il n'est presque jamais observé chez les adolescents ou les adultes. Bien qu'originellement attribué à la diphtérie, cette étiologie est aujourd'hui peu fréquente dans le monde occidental grâce au succès de la vaccination. Le substantif croup provient du verbe anglais : croup, signifiant « hennir » ou « pleurer / crier comme un cheval ». Le nom apparaît en Écosse et se popularise au xviiie siècle. Le croup diphtérique est connu depuis l'époque de la Grèce ancienne d'Homère, et n'est pas différencié du croup viral avant 1826 par Pierre Bretonneau. Le croup viral est ainsi dénommé « faux croup » par ce dernier, définissant le « vrai croup » comme la conséquence de la diphtérie. Le croup diphtérique est aujourd'hui pratiquement inconnu dans les pays développés grâce au développement d'une immunisation efficace. Le croup est l'affection dont meurt l'enfant de trois ans évoqué par Victor Hugo dans son poème Le revenant (1843) : « Le croup, monstre hideux, épervier des ténèbres, / Sur la blanche maison brusquement s'abattit, / Horrible, et, se ruant sur le pauvre petit, / Le saisit à la gorge ; ô noire maladie ! De l'air par qui l'on vit sinistre perfidie !». Publié dans le recueil Les Contemplations, ce célèbre texte évoque la douleur d'une mère confrontée à la perte de son enfant. C'est aussi la maladie dont meurt le jeune Napoléon Charles le 14 mai 1807, fils de Louis, frère de Napoléon Bonaparte, et d'Hortense de Beauharnais. "Depuis vingt ans, il s'est manifesté une maladie qu'on appelle le croup, qui enlève beaucoup d'enfants dans le nord de l'Europe, nous désirerions que vous proposiez un prix de 12000 francs qui sera donné au médecin auteur du meilleur mémoire sur cette maladie et sur sa manière de le traiter". (demandé par Napoléon Bonaparte au Ministre de l'Intérieur). (source Wikipédia).

BON EXEMPLAIRE.

Prix : 300 euros



mardi 17 mai 2016

"Le lever d'une nymphe" fusain original par Achille Devéria (vers 1830-1840). 28 x 21 cm. Superbe dessin original d'un artiste romantique réputé.


[Achille DEVÉRIA]

LE LEVER D'UNE NYMPHE (titre non contractuel)

s.d. (vers 1830-1840)

Fusain original sur papier teinté marouflé sur carton (époque).

Dimensions du dessin : 27 x 19,5 cm
Dimensions du cadre : 42 X 32 cm

Signé Devéria en bas à droite du dessin.

Attribuable à l'un ou à l'autre des deux frères Devéria, mais c'est à Achille Devéria, spécialiste de ce genre de scène que nous attribuons ce joli fusain original.

Très joli dessin typique de l'époque romantique.

Bon état. Encadrement moderne.

Prix : 1.000 euros


lundi 16 mai 2016

Littérature Corse - Carlo Timoleone Pasqualini (1840-1866), Choses du siècle et choses du coeur (1902). Edition faite par les soins d'Angelo Mariani et publiée chez le libraire Henri Floury. Rarissime tirage sur papier du Japon (5 exemplaires).




PASQUALINI (Carlo Timoleone ou Charles Timoléon)

CHOSES DU SIÈCLE ET CHOSES DU CŒUR. Préface de Jules Clarétie de l'Académie Française.

Paris, Librairie Henri Floury, 1902 (Typographie Firmin-Didot et Cie)

1 volume in-8 (19,3 x 14,5 cm), broché de (6)-X-(1)-352 pages. Portrait de l'auteur en frontispice. Excellent état, très frais. Quelques ombres au dos et le long des mors papier, sinon superbe condition.

ÉDITION ORIGINALE.

RARISSIME TIRAGE DE TÊTE A 5 EXEMPLAIRES SEULEMENT SUR PAPIER DU JAPON.

Il a été tiré en outre 25 exemplaires sur papier de Hollande.



Carlo Timoleone Pasqualini est mort à l'âge de 26 ans. Il était né en 1840 (mort de la tuberculose dans cette même ville en 1866) dans la ville de Haute-Corse de Campile. Il fit des études de médecine et de chirurgie et fut chef interne des hospices de Toulon. Il avait accumulé de nombreuses poésies qui ont été conservées et rassemblées ici par son ami Angelo Mariani (1838-1914), initiateur et propagateur du vin à la coca.

"Charles-Timoléon Pasqualini laisse toutefois à la littérature corse d'expression française, une oeuvre poétique et de critique littéraire de très grande tenue bien que fort inégale. (...) La lecture de ses poésies traduit la tristesse et la mélancolie d'un poète qui dès l'adolescence est hanté par la mort et par le triste destin qu'il semble présager. C'est une mise à nu profonde et très maîtrisée de l'âme du poète que l'on découvre dans l'oeuvre. Ses attaches religieuses le rapprochent des courants issus du catholicisme social. A la manière de Victor Hugo, le jeune poète corse refuse les dogmes. Il s'interroge, médite et raisonne sur un Dieu qui doit finir par éclairer le songeur." in Eugène Gherardi, Dictionnaire historique de la Corse.

On retiendra notamment les poésies intitulées Prostitution, Viol, Sois maudit, Orgie, Coin d'enfer, Ciel de sang, A Satan, et un très bel hymne à la gloire de son pays natal intitulé Corsica.

Le présent recueil est devenu quasi introuvable aujourd'hui sur papier courant. Il a très probablement a été tiré à très petit nombre pour les amis d'Angelo Mariani et les amis de Corse. Ne parlons même pas de la rareté de cet ouvrage sur papier de luxe, notamment sur papier Japon tiré à 5 exemplaires. C'est l'un de ses exemplaires, miraculeusement arrivé jusqu'à nous, que nous proposons ici.

RARISSIME.

VENDU