lundi 27 mars 2017

Lithographie originale par Lucien Hector Monod (vers 1890-1900) : La Nymphe endormie et le Satyre. Signée. Rare. Symbolisme.


MONOD, Lucien Hector.

LITHOGRAPHIE ORIGINALE. [LA NYMPHE ENDORMIE ET LE SATYRE].

Vers 1890-1900

Tirage original 25 x 17 cm sur feuille cartonnée teintée 28 x 20 cm. Signée au crayon en bas à droite sous la planche. Bel état. Petit fissure du carton en marge latérale gauche (stabilisée, sans atteinte à l'estampe).

Très belle lithographie tirée en noir.

Lucien Hector Monod (1867-1957). Artiste peintre français rattaché à ses débuts au mouvement symboliste, également dessinateur et graveur, il est le père du scientifique Jacques Monod et le cousin du peintre impressionniste Wilfrid de Glehn. Fils de Gustave Louis Monod et Louise Catherine Armand-Delille, Lucien Monod est issu d'une famille originaire de Suisse et de tradition calviniste, installée en France depuis 1808. La famille Monod comprend de nombreux pasteurs : Lucien est le premier à se consacrer aux arts. De 1886 à 1889, il fréquente l'Académie Julian, notamment l'atelier de Puvis de Chavannes. À partir de 1891, il rejoint la Société nationale des beaux-arts et expose régulièrement au Salon des artistes français. En 1899, La Voix des sources, une lithographie d'après un poème d'Henri de Régnier est publiée dans L'Estampe moderne. Il collabora également au magazine d'art The Studio. En 1896, il épouse l'Américaine Charlotte Todd McGregor (1867-1954), le couple a deux enfants, Philippe et Jacques ; la famille part s'installer à Cannes en 1917 dans une maison que Lucien a fait construire. Entre autres portraits, il composa une gravure représentant James George Frazer (1933). Lucien Monod est l'auteur d'une importante suite d'études sur le marché des estampes parue chez l'éditeur d'art Albert Morancé à partir de 1920, qui comprend entre autres l'une des premières monographies sur les gravures de Félix Vallotton. Nous n'avons pas retrouvé cette lithographie répertoriée. Mais nous la titrons en attendant : "La Nymphe endormie surprise par un Faune". Quelle date ? Probablement vers 1895-1900. Nous avons trouvé un tableau qui représente un sujet similaire (conservé à la Galeria Rogalińska Edwarda Aleksandra Raczyńskiego).

Référence : « Monod, Lucien », in Emmanuel Bénézit (dir.), Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris, Gründ, 1966, tome 6, page 182.

Vendu  non encadré.

TRÈS BON ETAT. RARE.

Prix : 400 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/