jeudi 30 mars 2017

Dry-Fly Fishing in border waters by F. Fernie (1912). First Printing (édition originale). Cartonnage éditeur. Bel exemplaire très frais. Pêche à la mouche en Grande-Bretagne (Chalk Streams of Hampshire, Tweed, Teviot, Clyde, Gala, Ettrick, Yarrow and Leader).


FERNIE, F.

[PÊCHE A LA MOUCHE] DRY-FLY FISHING IN BORDER WATERS by F. Fernie, Assoc. Member of Inst. of Civil Enginees. With an Introduction by J. Cuthbert Hadden.

London, Adam and Charles Black, 1912

1 volume in-8 (20 x 14 cm) de VIII-136 pages. 2 photographies de peintures (paysages de bords de rivières : Deuchar's Bridge, Yarrow et On the Leader.

Cartonnage éditeur pleine percaline verte décorée au dos et ornée d'un petit fer "truites" sur le premier plat. Beau papier épais de qualité. Exemplaire frais en belle condition (near fine). Texte en anglais.


EDITION ORIGINALE. FIRST PRINTING.


Après une introduction par J. Cuthbert Hadden on trouve 6 chapitres consacrés à la pêche à la mouche, sèche ou noyée : Dry Fly and Wet Fly ; Dry-Fly Fishing ; Flies ; Real and Artificial ; The Feeding of Trout ; About Tackle, with some Remarks on Border Fishing ; Dry-Fly Fishing on the Borders.

Sympathique petit ouvrage sur la pêche à la mouche sèche ou noyée, du bord, dans les grands Chalk Streams anglais et autres cours d'eau de Grande-Bretagne.

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 100 euros


mardi 28 mars 2017

Les Dialogues Saphiques de Chorier "Aloisia Sigeaea". Edition Cazin (1781). Bel exemplaire en reliure ancienne. Saphisme.


CHORIER, Nicolas.

JOANNIS MEURSII ELEGANTIAE LATINI SERMONIS SEU ALOISIA SIGAEA TOLETANA. De arcanis Amoris & Veneris. Adjunctis Fragmentis quibusdam Eroticis. Nova Editio emendatior. Pars Prima [Secunda].

Londini (Londres), 1781 [Paris, Cazin]

2 parties reliées en 1 volume in-18 (12,8 x 8,5 cm) de (6)-330 et (4)-150 pages. Frontispice gravé par Duponchele d'après Chevaux, titre gravé (daté 1774, Leyde, Elzévier).

Reliure de l'époque plein veau raciné, dos lisse orné aux petits fers, faux-caissons ornés, roulettes, pièce de titre de maroquin rouge, tranches mouchetées de bleu. Très bel exemplaire, reliure fraîche. Légers frottements. Défaut de papier (troué) pp. 77/78 de la seconde partie (manque de quelques lettres). Sans le frontispice libre du tome II. Texte en latin.


ÉDITION CAZIN.

Edition publiée à Paris par Cazin d'après Pia, d'après celle que Meusnier de Querlon avait fait paraîre chez Barbou en 1774.


Ce livre apparut tout d'abord sous forme d'un manuscrit en latin sous le titre de Aloisiæ Sigeæ, Toletanæ, Satyra sotadica de arcanis amoris et Veneris, Aloisia hispanice scripsit, latinitate donavit Joannes Meursius V. C.. L'original en avait prétendument été écrit en espagnol par Aloysia ou Luisa Sigea, poétesse érudite et fille d'honneur à la cour de Lisbonne, puis traduit ensuite en latin par un certain Jean ou Joannes Meursius, humaniste hollandais. Son attribution à Sigea était une supercherie et le personnage de Meursius n'était qu'une pure invention. Cette Satire sotadique sur les arcanes de l'Amour et de Vénus circula au début du XVIIe dans les milieux libertins et connut plusieurs éditions en latin sous des titres différents. Il fut traduit plusieurs fois en français, notamment par Jean Terrasson en 1750, et de nombreuses fois en anglais. L'Académie des dames se présente comme une série de dialogues entre Tullia, dame italienne de vingt-six ans, épouse de Callias, qui se charge de l'initiation sexuelle de sa jeune cousine, Ottavia, à qui elle déclare : « Ta mère m'a demandé de te découvrir les secrets les plus mystérieux du lit nuptial et de t'apprendre ce que tu dois être avec ton mari, ce que ton mari sera aussi, touchant ces petites choses pour lesquelles s'enflamment si fort les hommes. Cette nuit, pour que je puisse t'endoctriner sur tout d'une langue plus libre, nous coucherons ensemble dans mon lit, dont je voudrais pouvoir dire qu'il aura été la plus douce lice de Vénus. ». L'initiation se fera sous la forme de sept dialogues entre les deux cousines. L'Escarmouche ou préparation au mariage. Tribadicon qui initie aux plaisirs saphiques. Anatomie avec la découverte des mots, des instruments et de la mécanique de l'amour. Le duel qui narre les joies du coït. Voluptés avec la comparaison du mariage et du tribadisme. Façons et figures ou découverte de l'amour en groupe. Fescinini ou historiettes composé d'anecdotes et de récits sur l'art d'aimer.


Nicolas Chorier (1612-1692) est né à Vienne (Isère) et est connu pour ses ouvrages historiques sur le Dauphiné. Guillaume Apollinaire écrira qu'il se dégage de cet ouvrage une philosophie sexuelle très clairvoyante et très pratique, émaillée de maximes d'une morale sage


Référence : Pia, Les Livres de l'Enfer, col. 353 ; B.N., Enfer, 1256.

BEL EXEMPLAIRE EN CONDITION D’ÉPOQUE.

Prix : 400 euros


lundi 27 mars 2017

Lithographie originale par Lucien Hector Monod (vers 1890-1900) : La Nymphe endormie et le Satyre. Signée. Rare. Symbolisme.


MONOD, Lucien Hector.

LITHOGRAPHIE ORIGINALE. [LA NYMPHE ENDORMIE ET LE SATYRE].

Vers 1890-1900

Tirage original 25 x 17 cm sur feuille cartonnée teintée 28 x 20 cm. Signée au crayon en bas à droite sous la planche. Bel état. Petit fissure du carton en marge latérale gauche (stabilisée, sans atteinte à l'estampe).

Très belle lithographie tirée en noir.

Lucien Hector Monod (1867-1957). Artiste peintre français rattaché à ses débuts au mouvement symboliste, également dessinateur et graveur, il est le père du scientifique Jacques Monod et le cousin du peintre impressionniste Wilfrid de Glehn. Fils de Gustave Louis Monod et Louise Catherine Armand-Delille, Lucien Monod est issu d'une famille originaire de Suisse et de tradition calviniste, installée en France depuis 1808. La famille Monod comprend de nombreux pasteurs : Lucien est le premier à se consacrer aux arts. De 1886 à 1889, il fréquente l'Académie Julian, notamment l'atelier de Puvis de Chavannes. À partir de 1891, il rejoint la Société nationale des beaux-arts et expose régulièrement au Salon des artistes français. En 1899, La Voix des sources, une lithographie d'après un poème d'Henri de Régnier est publiée dans L'Estampe moderne. Il collabora également au magazine d'art The Studio. En 1896, il épouse l'Américaine Charlotte Todd McGregor (1867-1954), le couple a deux enfants, Philippe et Jacques ; la famille part s'installer à Cannes en 1917 dans une maison que Lucien a fait construire. Entre autres portraits, il composa une gravure représentant James George Frazer (1933). Lucien Monod est l'auteur d'une importante suite d'études sur le marché des estampes parue chez l'éditeur d'art Albert Morancé à partir de 1920, qui comprend entre autres l'une des premières monographies sur les gravures de Félix Vallotton. Nous n'avons pas retrouvé cette lithographie répertoriée. Mais nous la titrons en attendant : "La Nymphe endormie surprise par un Faune". Quelle date ? Probablement vers 1895-1900. Nous avons trouvé un tableau qui représente un sujet similaire (conservé à la Galeria Rogalińska Edwarda Aleksandra Raczyńskiego).

Référence : « Monod, Lucien », in Emmanuel Bénézit (dir.), Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris, Gründ, 1966, tome 6, page 182.

Vendu  non encadré.

TRÈS BON ETAT. RARE.

Prix : 400 euros


Plaquette gothique XVIe siècle 1521 (édition Silvestre, 1845). Sensuyt le Testament de Lucifer fait et composé par Pierre Gringore. Rare.


GRINGORE, Pierre.

SENSUYT LE TESTAMENT DE LUCIFER : FAIT ET COMPOSÉ PAR PIERRE GRINGORE DIT MÈRE SOTTE. ET NOUVELLEMENT IMPRIMÉ A PARIS.

[25 août 1845, imprimé par Crapelet pour le libraire Silvestre, Paris]

1 plaquette in-16. 11 pages non chiffrées + 2 pages (dont marque ancienne reproduite et explication du libraire Silvestre). Broché sous couverture de papier crème muette (époque). 16 x 12,5 cm (non rogné). Petit manque de papier dans l'angle inférieur des 2 derniers feuillets (texte de Silvestre et couverture muette). Belle impression sur papier vergé en caractères gothiques faite sur l'imprimé rarissime non daté de 1521. Belle gravure sur bois au titre.


TIRAGE A TRÈS PETIT NOMBRE.

PREMIÈRE ÉDITION SÉPARÉE COMPLÈTE.


Ce petit opuscule écrit en 1521 n'avait jamais été publié séparément, et est ici imprimé séparément pour la première fois pour le libraire Silvestre et sa Collection des Poésies, Romans, Chroniques, etc., publiés d'après d'anciens manuscrits et d'après des éditions du XVe et XVIe siècle, entre 1832 et 1858. La collection complète (devenue également très rare) compte 24 titres. Le Père Nicéron en avait publié un morceau incomplet dans ses Mémoires Littéraires (34e volume).

Le titre de cet opuscule en dit assez long sur le contenu. "Jay contre Dieu engendré plusieurs filles, teste Lucifer. Je ne permets q ma fille luxure [...] Changer pourra de maris à toute heure. Femme vollaige est à tard ferme et seure. [...]" Gringore fait procéder au mariage des filles de Lucifer.

Provenance : Library of Marguerite Mespoulet. Marguerite Mespoulet (1880-1965) Agrégée d’anglais, elle remporte en 1907 une bourse de voyage « Autour du Monde ». À son retour de voyage, elle fréquente la Société Autour du Monde et entre en contact avec les Archives de la Planète. En 1913, elle part en Irlande accompagnée de Madeleine Mignon, une autre ex-boursière, agrégée de mathématiques. Mais Marguerite Mespoulet est la seule mentionnée comme ayant pris des clichés. Elle tient aussi un carnet de prises de vues, où elle note les légendes et des commentaires. Après cette unique mission pour les Archives de la Planète, elle continue d’enseigner à Paris puis s’installe à la fin des années 20 à New-York. Elle reste la seule ancienne boursière d’Albert Kahn, la seule non spécialiste de la photographie et la seule femme ayant travaillé pour les Archives de la Planète.

BON EXEMPLAIRE DE CET OPUSCULE RARE.

Prix : 180 euros


lundi 20 mars 2017

Bibliophilie : Les Amours pastorales de Daphnis et Chloé, par Longus. Edition bibliophilique illustrée de 25 pointes sèches par Jean Dulac (1931). 1 des 250 ex. sur papier vergé de Rives. Jolie édition artistique ici avec un cuivre original, deux suites et deux épreuves libres. Boîte plein papier artistique plein papier (Elsa Rambour).


LONGUS

LES AMOURS PASTORALES DE DAPHNIS ET CHLOÉ. Traduction de Jacques Amyot. Gravures au burin de Jean Dulac.

Se trouve à Paris, chez l'Artiste, 8 Rue Lacretelle. Vers 1931

Boîte plein papier de format grand in-4 (30,5 x 23,5 cm) avec un cuivre original incrusté dans le premier plat, la boîte contenant 1 volume in-8 (23 x 16 cm), en feuilles, de 193-(1) pages et 25 pointes sèches de Jean Dulac dont 1 couverture et 1 page de titre, compositions à mi-pages, deux-tiers de pages et vignettes. Texte encadré d'un filet orange. Volume encore protégé par son papier cristal d'origine. La boîte contient également 2 suites, 2 estampes libres non retenues pour l'ouvrage (en 3 états chaque). Le prospectus imprimé et gravé pour l'édition.


ÉDITION BIBLIOPHILIQUE IMPRIMÉE A SEULEMENT 340 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 250 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ DE RIVES AVEC L'ETAT DÉFINITIF.



EXEMPLAIRE ENRICHI DE :

- 1 CUIVRE ORIGINAL INCRUSTÉ DANS LE PREMIER PLAT.

- 2 SUITES DES 25 ESTAMPES SUR JAPON (AVANT LA LETTRE ET AVEC LES ORNEMENTS), SOIT 50 ESTAMPES.

- 2 ESTAMPES LIBRES EN 3 ETATS CHAQUE, SOIT 6 ESTAMPES, DONT 1 ÉPREUVE D'ARTISTE.

- 1 PROSPECTUS.

Cette édition, dont le texte a été établi sur celui publié par Léon Pichon en 1919, a été réalisée avec la collaboration de Marcel et Simone Valotaire. Elle a été imprimée, de juillet 1930 à avril 1931, pour la typographie par Coulouma à Argenteuil, et pour la taille-douce, par Vernant à Paris, Brunel, pressier.



Magnifique illustration de Jean Dulac, artiste renommé et typique de l'époque Art Déco. Il avait donné une année auparavant, sous le voile de l'anonyme, la sublime illustration érotique pour Nous Deux, l'un des plus beaux erotica de cette période, et dont le texte est attribué à Marcel Valotaire.



BEL EXEMPLAIRE AVEC SUITES ET ÉPREUVES LIBRES.

Prix : 1.200 euros


dimanche 19 mars 2017

Ensemble de 6 James Bond agent 007. Live and let die. For your eyes only. Moonraker. From Russia, with love. Dr NO. Diamonds are forever. Pan Books, 1964. Exceptionnel ensemble relié plein maroquin doublé placage de sycomore. De la plus grande rareté dans cette condition.


IAN FLEMING

JAMES BOND. Live and let die. For your eyes only. Moonraker. From Russia, with love. Dr NO. Diamonds are forever.

Pan Books Ltd, London, 1964

Ensemble de 6 volumes in-18 (18 x 11 cm).

Reliure plein maroquin corail, auteur et titre dorés au dos, doublure de placage de sycomore naturel sertie dans un encadrement du même maroquin, garde de placage de sycomore naturel, toutes tranches dorées. Les couvertures illustrées ainsi que les dos des brochés d'origine sont conservés en parfait état. Ensemble de reliure d'une parfaite exécution et conservées à l'état proche du neuf. Les reliures semblent contemporaines des éditions (vers 1964 ou peu de temps après). Papier uniformément teinté. Texte en anglais.


EXEMPLAIRE EXCEPTIONNEL D'ÉDITIONS PAN BOOKS LUXUEUSEMENT RELIÉ EN MAROQUIN DE QUALITÉ.


Tous les volumes sont des tirages de l'année 1964. En voici le détail : Diamonds are forever (17e tirage) ; Dr NO (15e tirage) ; From Russia, with love (16e tirage) ; Moonraker (18e tirage) ; For your eyes only (11e tirage) ; Live and let die (15e tirage).

Les éditions originales anglaises ont paru comme suit : Diamonds are forever (1956) ; Dr NO (1958) ; From Russia, with love (1957) ; Moonraker (1955) ; For your eyes only (1960) ; Live and let die (1954).



Ian Fleming meurt en août 1964 et laisse 14 James Bond parus entre 1953 (Casino Royale) et 1966 (Octopussy and the Living Daylights). Les couvertures illustrées par l'éditeur Pan Books contribuent au succès de la saga du plus célèbre espion britannique. 007 a bercé déjà plus de 3 générations d'inconditionnels. Tous les James Bond écrits par Ian Fleming ont été portés à l'écran. La couverture de From Russia with love reprend les images du film avec Sean Connery dans le rôle titre, sorti au cinéma l'année précédente (1963).


Les volumes Pan Books, simples éditions de poche, n'étaient pas destinés à survivre au temps de cette manière. La reliure en maroquin de grande qualité qui a été donnée à ces 6 James Bond sur des brochés neufs dénote une envie de laisser un exemplaire exceptionnel, voire unique, pour les générations futures. De tels exemplaires doivent se compter sur les doigts d'une seule main et ont sans aucun doute été commandités par un total fan.



Note de la Rédaction : Et ne me dites pas qu'on trouve des exemplaires brochés de ces éditions entre 10 et  30 euros pièce selon l'état, je le sais. Trouvez moi un autre exemplaire relié en plein maroquin plutôt.

SUPERBE ET EXCEPTIONNEL EXEMPLAIRE.

Prix : 1.800 euros


samedi 18 mars 2017

Les Idylles et Élégies d'André Chénier illustrées par André Michel (1945). Superbe reliure décorée des ateliers Garric-Bouville à Toulouse (vers 1945-1950).


CHÉNIER, André. MICHEL, André (illustrateur) ou TRAJAN-SAINT-INÈS.

IDYLLES ET ÉLÉGIES DE A. DE CHÉNIER. Pointes sèches de André Michel.

Edition de la Cité, Paris, 1945

1 volume in-folio (32,5 x 26 cm) de 138-(1) pages. 18 pointes sèches originales d'André Michel.

Reliure de l'époque plein cuir, plats de box noir et chagrin havane, filets dorés et lettres du titre dorées sur les plats dans un décor de frise hellénistique, dos lisse muet, doublure de chagrin havane encadrée d'un filet doré, garde de peau de même cuir, tête dorée, relié sur brochure, couverture conservée (reliure signée GARRIC-BOUVILLE). Exemplaire d'une grande fraîcheur. Infimes frottements.

TIRAGE LIMITE A 275 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 125 EXEMPLAIRES SUR LANA.


Ce volume a été achevé d'imprimer fin décembre 1945 sur les presses de Maurice Beaudet, imprimeur lithographe. La présentation et la mise en page ont été établies par Paul Vigerie, et la réalisation confiée aux ateliers d'art R. Pichon à Paris. Les pointes sèches d'André Michel ont été tirées par La Tradition sous la direction de Paul Durupt.

Guillotiné à 31 ans, André Chénier laisse une oeuvre poétique en grande partie imitée des poésies de la Grèce antique. Il monte vers l'échafaud le 7 thermidor, avec le poète Jean-Antoine Roucher et Frédéric de Trenck, deux jours avant l’arrestation de Robespierre. La veille de sa mort, il aurait écrit l’ode La Jeune Captive, poème qui évoque la figure de sa muse, Aimée de Coigny. S'adressant à Jean Antoine Roucher, ses dernières paroles prononcées avant de monter sur l’échafaud sont : « Je n'ai rien fait pour la postérité » et d'ajouter (se désignant la tête) : « Pourtant, j’avais quelque chose là ! » ou « C'est dommage, il y avait quelque chose là ! ». Son corps, parmi mille trois cents autres victimes de la Terreur et de la guillotine, est jeté Place de la Nation, dans une fosse commune du couvent des Chanoinesses, plus tard devenu le cimetière de Picpus à Paris. Il sera considéré par les romantiques comme un précurseur de ce mouvement littéraire.


Oh ! je voudrais qu'ici tu vinsses un matin
Reposer mollement ta tête sur mon sein !
Je te verrais dormir, retenant mon haleine,
De peur de t'éveiller, ne respirant qu'à peine.

[...]

La nymphe l'aperçoit, et l'arrête, et soupire.
Vers un banc de gazon, tremblante, elle l'attire ;
Elle s'assied. Il vient, timide avec candeur,
Ému d'un peu d'orgueil, de joie et de pudeur.
Les deux mains de la nymphe errent à l'aventure.
L'une, de son front blanc, va de sa chevelure
Former les blonds anneaux. L'autre de son menton
Caresse lentement le mol et doux coton.

Extrait de Lydé

Cette superbe reliure au décor original sort des ateliers Garric-Bouville à Toulouse. L’atelier de reliure a été créé en 1938 par Julien Bouville. Puis Jacqueline Garric, élève relieuse à l’atelier est devenue son associée et son épouse. La reliure présenté ici est strictement contemporaine de l'édition et doit dater de 1945, tout au plus 1950. Elle date donc des débuts de cet atelier.

L'illustrateur, André Michel, est né à Sète en 1902, et est aussi connu sous le pseudonyme de Trajan-Saint-Inès. Il a magistralement illustré cet ouvrage d'une pointe délicate et déliée dévoilant ainsi l'extrême sensualité des poèmes de Chénier.

SUPERBE EXEMPLAIRE.

Prix : 1.400 euros


jeudi 16 mars 2017

Les Caractères de La Bruyère (1688). Edition Lyonnaise parue l'année de l'édition originale et faite sur la seconde édition parisienne d'Etienne Michallet.


[LA BRUYÈRE, Jean de]

LES CARACTÈRES DE THEOPHRASTE, traduits du grec, avec LES CARACTÈRES OU LES MŒURS DE CE SIÈCLE.

A Lyon, Chez Thomas Amaulry, 1688

1 volume in-12 (164 x 98 mm. Hauteur : 156 mm) de (60)-308-(1) pages.

Reliure de l'époque pleine basane granitée havane, dos à nerfs richement orné aux petits fers dorés, tranches mouchetées. Un coin légèrement usé et un éclat à la coiffe supérieure arasée, quelques usures et frottements, mais néanmoins exemplaire solide et décoratif. Quelques pâles rousseurs mais bon papier.


C'est en 1688 que parut la première édition des Caractères de Théophraste traduits du grec, ou les Mœurs de ce siècle ; Paris, chez Estienne Michallet, 1 vol. in-12 de 360 pages, y compris le Discours sur Théophraste, qui n'est pas paginé. Le privilège exclusif d'imprimer et de vendre, daté du 8 octobre 1687, est donné par extrait. Le nom de l'auteur ne se trouve ni sur le titre ni dans le volume : il en est ainsi de toutes les éditions de cet ouvrage données par Etienne Michallet. Tous les exemplaires de cette première édition porte la date de 1688, cependant l'Olivet lui donne celle de 1687, et d'après le privilège il paraît que ce fut en effet à la fin de cette dernière année que le livre fut mis en vente. La seconde édition (dénommée telle sur le titre) n'est que la réimpression de la première. C'est un in-12 de 308 pages, sans le Discours sur Théophraste, qui porte aussi la date de 1688, et est de même accompagné de l'extrait du privilège ; mais les fautes contenues dans un errata de 14 lignes, qui se trouvaient dans la première édition, sont corrigées dans cette seconde édition, qui ne contient pas d'errata. C'est sur cette seconde édition que, dans la même année, et d'après un accord fait avec Etienne Michallet, Thomas Amaulry, libraire à Lyon, réimprima ce livre page pour page, sans mettre sur le titre seconde édition. Cette cette édition lyonnaise faite sur la seconde édition de 1688 que nous proposons ici.

Cette édition lyonnaise a d'ailleurs cette particularité qu'il s'agit de la seule édition datée 1688 qu'on puisse réalistement trouver sans mention de seconde édition sur le titre. Les éditions Michallet datées 1688 et de première émission étant tout simplement introuvables.

La Bruyère a travaillé pendant dix-sept ans avant de publier ce recueil de 420 « remarques », sous forme de maximes, de réflexions et de portraits, présenté comme une simple continuation des Caractères du philosophe grec Théophraste, qu'il traduit en tête de l'ouvrage. L'auteur aurait commencé la rédaction de cet ouvrage dès 1670, et il est mort en 1696 après l'avoir revu et corrigé pour une neuvième et dernière édition, posthume celle-là. Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle sont ainsi passés de 420 « remarques » en 1688, à 1120 en 1694. C'est donc l'œuvre de toute une vie, en même temps que la seule œuvre que La Bruyère ait publiée.


Provenance : Ex Libris manuscrit sur la première garde : Jacobi Dufrenet (certainement pour Jacques Du Frenet de Beaumont, Conseiller Maître des Comptes à la Chambre des Comptes du Dauphiné à Grenoble (1696), enregistré dans l'Etat de la France pour l'année 1702, aussi Conseiller au Parlement du Dauphiné. Il est mort en 1727 d'après le Bulletin de la Société d'Archéologie et d'Histoire du Dauphiné.

TRÈS BON EXEMPLAIRE EN CONDITION D’ÉPOQUE DE CETTE ÉDITION LYONNAISE DES CARACTÈRES DE LA BRUYÈRE.

Prix : 950 euros

mardi 14 mars 2017

Un des chefs-d'oeuvre de Carloz Schwabe : Hespérus par Catulle Mendès (1904) pour la Société de propagation des Livres d'Art. 1 des 300 exemplaires sur vélin teinté nominatifs. Broché, tel que paru. Une merveille illustrée du symbolisme et de l'Art Nouveau triomphant.


CATULLE MENDÈS. CARLOZ SCHWABE, illustrateur.

HESPÉRUS. Illustrations en couleurs de Carloz Schwabe.

Paris, Société de propagation des Livres d'Art, 1904 [Imprimerie Nationale].

1 volume in-4 (29 x 21 cm) broché de 96-(2) pages. 12 hors-texte rehaussés en couleurs. Nombreuses illustrations et ornements tirés en bistre dans le texte. Couverture illustrée en couleurs par Carlos Schwabe. Bel exemplaire parfaitement conservé. Couvertures protégées en parfait état. Couleurs très fraîches. Liste des membres de la Société de Propagation des Livres d'Art brochée en tête (4 pages). Quelques légères traces de décharge en regard des estampes en couleurs.

TIRAGE A 515 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 300 EXEMPLAIRES SUR VÉLIN TEINTÉ.

EXEMPLAIRE NOMINATIF IMPRIMÉ POUR M. ALFRED PORCABEUF.


Livre magnifique, emblématique du mouvement symboliste et de l'Art Nouveau triomphant. Carloz Schwabe interprète ici avec un talent extrême les subtilités du poème-vision de Catulle Mendès paru pour la première fois en 1872.


"Doué d'une extraordinaire maîtrise du dessin, ses compositions se distinguent par le soin extrême apporté au détail. C'est surtout dans la représentation de fleurs et de créatures féminines diaphanes, dont les traits angéliques laissent toutefois transparaître un érotisme latent, que l'artiste atteint ses meilleurs résultats, évoquant des atmosphères de mysticisme empreint de mystère et de sensualité" (in Fanelli et Godoli, Dizionario degli illustratori simbolisti e Art nouveau).


50 exemplaires de ce livre seulement furent mis dans le commerce. Les autres étaient souscrits auprès des plus grands bibliophiles de l'époque. Alfred Porcabeuf est l'un de ceux-ci. Alfred Porcabeuf (1867-19..) était graveur, imprimeur d'estampes.


BEL EXEMPLAIRE, TEL QUE PARU.

Prix : 1.100 euros